La symbolique du paon

20.01.2015 par jolival

Le paon est l’emblême de Fontaine Jolival. Ornement parfait d’un « joli val », c’est aussi un animal légendaire que les hommes ont paré de nombreux symboles au fil du temps.

 

En Chine, le paon est signe de paix, de prospérité et de beauté, ce qu’exprime son plumage paré de toutes les couleurs. En Inde, il y a 4 000 ans, le paon, déjà, est un symbole d’immortalité et de fertilité. En Occident, la chute et la repousse de ses plumes au printemps étaient interprétées dans l'art Chrétien comme un symbole de renouveau et de résurrection. Mais le paon possède une autre particularité : c’est un ami des sources. Il lui faut s’abreuver souvent et par conséquent vivre au bord d’une eau fraîche et vive. Il aime tant l’eau qu’il la sent venir : la veille d’un orage, le voilà qui pousse son cri prémonitoire, que l’on appelle « minhas » en Inde, ce qui signifie « la pluie vient ».

 

Jusqu’au XVIIe siècle en France, le paon était le plat le plus raffiné servi sur les tables royales, tant pour la finesse de sa chair que pour son panache plumé. Dans les ornements de l’architecture et de l’art déco que l’on retrouve si souvent sur le littoral Atlantique français, il reparaît, symbole de l’élégance française et d’un art de vivre. 

 

Les paons et les fontaines vont toujours de pair. Buffon disait au XVIIIe siècle, "le paon serait le roi des oiseaux, si l’empire appartenait à la beauté et non à la force… ». Si vous voyez deux paons au bord d’une fontaine, vous saurez que c’est Fontaine Jolival.

 

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus J'ai compris